Ca va, elle le prend avec le sourire





«Comme c'est beau de rester silencieux face à celui qui veut votre colère. Comme c'est beau de sourire face à celui qui veut vous voir pleurer». 
Un regard, un sourire, une pensée, un début ; une étincelle, le coeur prend feu, il en sera réchauffé ou incendié
une modification de la chair qui survit à la chair, qui se sépare d'elle et vole très loin, bien plus loin que le visage d'où ce sourire est monté